AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 but we'll never be royals - enea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Enea Lewis

avatar

MESSAGES : 30
AVATAR : elle fanning.
CRÉDITS : BALACLAVA (avatar).

★ COME TO YOU
OCCUPATION: study litterature and work part time at the book shop.
DISPONIBILITÉ:
100/100  (100/100)
CONTACT LIST:

MessageSujet: but we'll never be royals - enea   Mer 11 Oct - 20:51


(hellagifhunts/tumblr)

Enea Lewis
----------------------------------
21 ANS – 21 FEVRIER 1996 – ECOSSAISES & AMERICAINES – CELIBATAIRE
ETUDIANTE EN LITTERATURE ET VENDEUSE A LA LIBRAIRIE – ELLE FANNING – COUNTRY LOYALS


• Can't keep my hands to myself
honnête — impulsive — indépendante — jalouse — ambitieuse — jalouse — rêveuse — téméraire — loyale — perfectionniste

01. que représente la royauté pour votre personnage, si il trouve cela légitime, son ressenti, son avis sur le sujet.
Une écharpe enroulée autour du cou, un sac pendu à ton bras, un livre entre les mains, c’est ainsi que tu rentres dans ton premier cours de la journée. Tu ne fais pas réellement attention où tu t’installes, bien trop plongée dans le dernier livre que tu avais acheté. Quand tu eus terminé ton chapitre, tu le rangeais pour sortir tes affaires, incapable de te concentrer plus longtemps alors que deux filles de ton âge venaient de prendre place devant toi. Elles gloussaient comme des pintades devant un magazine, enfin si tu pouvais appeler cela un magazine. Pour toi cela s’apparentait plutôt à de la merde bien présentée. C’est sans grande surprise que la page qu’elles regardaient étaient des photos de la famille royale d’Ecosse. Enfin tu t’en doutes, ils sont tellement nombreux à se battre pour une couronne que tu es incapable de les reconnaître. « Tu ne trouves pas qu’il devient de plus en plus sexy avec l’âge ? » Tu levais les yeux au ciel. Depuis ton arrivée en Ecosse, tu n’avais jamais été capable de comprendre l’attrait que représentait cette royauté pour les habitants. Pourtant, ces derniers y semblaient très attachés, un peu comme en Angleterre avec la reine. Pour toi, tout cela n’était que des conneries. La monarchie est un système que tu n’apprécies guère vu les images qu’elle renvoie sur le rôle de la femme et sur tout un tas de sujets qui te tiennent à cœur. Tous ces gens n’ont qu’à lever le petit doigt pour avoir ce qu’ils veulent. Tu parles d’inégalités … Te penchant, tu finis par dire : « Hey les pintades, si vous avez terminé, le prof vient d’arriver et certains d’entre nous sont ici pour apprendre, pas pour admirer les dernières frasques de la famille royale. » Dis-tu avec un sourire mielleux sur les lèvres. Le regard noir qu’elles te lancèrent suffit pour te faire comprendre que tu ne venais pas de te faire des amies mais cela t’était bien égal.
02. racontez un évènement marquant que vous avez vécu ou qu'un membre de votre famille vous a raconté par rapport à la royauté.
Aujourd’hui, tu viens de fêter tes huit ans. Ta fête d’anniversaire s’était merveilleusement bien passée et tu portais toujours la robe de princesse que tu avais enfilée pour l’occasion. Parce que oui, le thème était celui des princesses. Quelle petite fille n’a pas sa phase n’est-ce pas ? L’heure d’aller te coucher approche à grand pas mais tu ne veux pas dormir, pas de suite. « Maman ! Maman ! Raconte-moi l’histoire où tu rencontres la princesse et le prince de ton pays. » Ta mère te sourit en secouant la tête. Elle n’a jamais compris pourquoi cette histoire avait pu te fasciner mais toi tu n’arrivais pas à croire que ta maman avait vu des vrais princes et princesses, pas ceux qu’on voit dans les dessins animés. Ta mère vint prendre place sur le canapé avant de te dire : « C’était quand j’étais au lycée. Enfin, je venais de finir le lycée avec de très bonnes notes. Et tous les ans, les meilleurs élèves du pays étaient conviés au palais pour être félicités. Ta grand-mère m’avait mis sur mon trente et un pour l’occasion. Je me suis donc rendue au palais où on nous a remis une petite médaille et puis il y avait un goûter offert. C’est à ce moment là que j’ai pu les rencontrer. La plupart étaient plus âgés que moi mais certains avaient mon âge. Ils ont tous été très polis bien entendu et étrangement assez drôles. J’ai passé un très bon moment. C’était une belle manière de dire au revoir à l’Ecosse avant de m’envoler vers Harvard. » Tu savais que ta maman avait été dans de grandes écoles. Toi aussi tu es bien décidée à suivre ses pas. « Tu crois que je rencontrerai de vraies princesses et de vrais princes un jour ? » Ta mère te regarda en haussant les épaules. « Aux Etats-Unis probablement pas. Mais on ne sait jamais ce que la vie nous réserve Enea. » Te dit ta mère en déposant un baiser sur ton front. « Si je te dis glace menthe-chocolat et La belle aux bois dormant ? » Tu te lèves toute excitée avant de dire : « Je vais me mettre en pyjama ! » Ta mère laisse échapper un rire avant d’aller retrouver ton père dans la cuisine. Oui, l’Ecosse n’était aujourd’hui que de vieux souvenirs.
03. votre rapport avec l'Écosse, si vous êtes pour l'identité nationale même si vous n'êtes pas écossais de souche, dites ce que le pays représente pour vous.
Ecosse quand tu nous tiens … Cela fait maintenant trois ans que tu es en Ecosse, trois ans que tu as déménagé dans ce pays inconnu. Rien à voir avec New-York, ville bouillonnante, ville qui ne s’arrête jamais. Ici le calme t’avait pesé avant que tu n’apprennes à l’apprécier. Tu tiens dans ta main la lettre qui décidera si tu vas à l’université d’Edinburgh. Tu ne te fais pas trop de soucis de ce côté-là, l’école t’a toujours réussie grâce à ton envie d’apprendre sans limite. Tu marches sur le sentier désert alors que quelques rayons de soleil font leur apparition parmi les feuilles des arbres. C’est l’été mais il ne fait jamais très chaud ici. L’Ecosse c’est le pays de ta mère, pays dans lequel elle ne pensait jamais rentrer. Et pourtant, elle n’avait pas eu le choix. Mort tragique d’un frère unique et d’une belle-sœur presque inconnue, dernière représentante vivante de cette famille que tu voyais une fois par an. L’Ecosse pour toi c’était avant tout des histoires que ta mère te racontait quand tu étais gosse et puis les clichés que peuvent en avoir les Américains. Mais aujourd’hui tu as appris à aimer ce pays. Tu n’es toujours pas familière avec toutes les traditions et les coutumes, certaines te semblent bien trop saugrenues pour les embrasser car au font, tu garderas toujours un côté Yankee. Tu aurais pu retourner à New York pour tes études, NYU t’attendait à bras ouverts, tu avais fait un dossier mais bizarrement, tu n’avais aucune envie de quitter le calme des sentiers. Depuis que vous étiez arrivés en Ecosse, ton vélo était devenu ton meilleur ami. Un luxe que tu ne retrouveras jamais à New-York. Et puis tu as des racines ici, ta mère vient de ce pays alors c’est important pour toi de le comprendre. Oui, l’Ecosse ne t’a peut-être pas vu naître mais l’Ecosse t’a conquise à tel point que c’est à Edinburgh que tu feras tes études, c’est certain.
04. ce pays regorge de mythes, de légendes, de coutumes, dîtes nous quelle est votre préférée et pourquoi.
Tu pousses la porte de la salle des fêtes de ce quartier que tu ne connais pas. Tu es vite arrêtée par les organisateurs qui te demandent combien de cartons tu désires. Tu en prends trois au hasard. Tu n’as pas joué au bingo depuis que tu es gamine, tu espères que tu ne passeras pas pour une idiote. Une fois passé l’étape des cartons, tu parcours la salle du regard, essayant de trouver la personne qui t’avait conviée à cette soirée. Tu ne pus t’empêcher de sourire en voyant que la moyenne d’âge est loin d’être proche du tiens mais tu le savais en venant. « Enea ! » Surprise, tu te retournes brusquement en entendant ton nom. Madame Jenkins se trouve devant toi et vient te prendre dans ses bras. « Madame Jenkins ! » Lui dis-tu un sourire sur les lèvres. « Je t’ai déjà dit de m’appeler Eleanor il me semble. » Te dit-elle sur un ton réprobateur. Madame Jenkins … enfin, Eleanor est une habituée de la librairie dans laquelle tu travailles. Au fil des mois et des livres recommandés, vous étiez devenues des amies. Enfin, tu ne savais pas si une amitié était réellement le mot entre une demoiselle de vingt et un ans et une dame de soixante-quinze ans. « Viens t’installer. » Te dit-elle en t’entraînant vers une table déjà bien occupée. « Les filles, j’amène de la chair fraîche. Enea n’a encore jamais vécu un bingo écossais. » Dit-elle un sourire sur les lèvres. Tu te demandais quelle était la différence entre le bingo écossais et les autres mais tu ne tardas pas à découvrir à quel point cette activité était presque un sport à part entière. Rien à voir avec les parties sans intérêt à l’école quand tu étais enfant. Tu passais un très bon moment entourée de vieilles dames ayant des tonnes d’histoires à raconter. C'était passionnant pour toi d'apprendre les vies qu'elles avaient menées, les traditions qui étaient importantes pour elle. Alors depuis cette initiation, tu y retournes dès que tu as le temps.

05. racontez nous un point quelconque sur votre personnage, une habitude qu'il a prise depuis qu'il habite cette ville.
Tu pousses la porte du café un sourire sur les lèvres. Cet endroit c’est ton deuxième chez toi, ça l’a toujours été. Tu te souviens de la maison trop petite pour tout ce monde, des cris, des disputes. Tu ne supportais plus ces soirées où tes parents oubliaient que tu étais là bien trop occupés à porter toute leur attention sur tes cousins et cousines qui venaient de perdre leurs parents. Alors profitant d’être oubliée, tu avais découvert Edinburgh en soirée, du haut de tes quinze ans. Et tu avais trouvé ce petit café avec une scène ouverte qui permet à qui le désire de s’exprimer. A l’époque, tu ignorais que tu avais des choses à dire et pourtant, une fois derrière ton piano, tu t’étais laissée emportée. Tu joues de tout, des morceaux classiques, du folklore écossais et des fois, tu prends ton courage à deux mains et tu tentes des petites reprises de musique que tu entends à la radio. C’est ton moyen à toi d’évacuer, de laisser sortir le stress, les émotions indésirables. Certains font du sport, toi tu fais de la musique. Assise dans ton coin, tu gribouillais des mots qui allaient bien ensemble dans le but d’en faire une histoire tranquillement assise derrière ton chocolat chaud. Tu écoutes d’une oreille distraite l’artiste présent sur scène quand une voix te sort de tes pensées : « Tu devais écrire tes propres chansons au lieu de chanter celles des autres. » Tu lèves les yeux pour tomber sur Anthony, un des serveurs avec qui tu discutes quand il a prend sa pause. Tu lèves un sourcil en lui demandant : « Et qui te dit que j’écris ? » Il pointe du doigt ton carnet avant d’ajouter : « Tu écris tout le temps, je ne t’ai jamais vu ici sans papier ni stylo. » Le pire c’est qu’il avait raison. « Je vais y réfléchir. » Déposant devant toi un chocolat chaud avec juste le bon dosage de chantilly par dessus, il te dit : « Il me tarde d’entendre ça. » Tu lèves les yeux au ciel. La vérité c’est qu’Anthony et toi vous vous ressemblez trop.

en vrac
américaine, enea est née à new-york d'une mère écossaise et d'un père américain, c'est là qu'enea a grandi. mais la mort de son oncle maternel et de sa femma à ses quinze ans a fait déménager la famille à Edinburgh où ils ont acheté une maison pour y accueillir également tes cousins et cousines orphelins. honnête, enea a un fort caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds. elle dit bien trop souvent ce qu'elle pense même quand ça fait mal. féministe jusqu'au bout des ongles, elle se bat tous les jours pour les droits des femmes face à des conservateurs toujours plus puissants. mais elle ne lâchera pas enea, elle ne lâchera jamais. écrivaine en herbe, passionnée de littérature depuis le plus jeune âge c'est sans surprise qu'elle a fini pr se mettre à écrire. elle remplit des cahiers et des cahiers d'idées, de petits poèmes, de petits morceaux de texte. elle écrit tout ce qu'elle ne dit pas. c'est son jardin intime. vierge, enea est toujours vierge. cela fait ricanner beaucoup de monde mais elle l'assume complètement. elle n'est nullement attirée par le simple plaisir charnel, elle veut autre chose, une autre connexion. mais au fond, enea a aussi peur de donner son coeur, de dépendre d'une autre personne qui pourrait la décevoir. tatouée, elle a craqué à ses dix-huit ans pour un petit tatouage sur la hanche représentant ses initiales, un livre et une note de musique. pianiste, enea pratique le piano depuis qu'elle est entrée au collège. cela la détend énormément. étudiante, c'est sans hésiter la littérature qu'elle a choisi. elle travaille aussi dans une librairie d'Edinburgh pour se faire un peu d'argent de poche et surtout pour payer la moitié du loyer de ce petit appartement qu'elle partage avec sa meilleure amie.

• Your metaphorical gin and juice
PSEUDO □ spf. PRÉNOM □ amy. FUSEAU HORAIRE □ france. PRÉSENCE SUR LE FORUM □ tous les jours. DES AVIS, SUGGESTIONS, IDÉES □ aucune pour le moment. AUTRE □ si jamais des liens vous intéressent, n'hésitez pas à passer dans ma boîte mp et si des citoyens lambdas cherchent une petite soeur .


Dernière édition par Enea Lewis le Dim 15 Oct - 9:03, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane Auchter

avatar

MESSAGES : 276
AVATAR : holland roden (as always)
IDENTITÉ : ines.
CRÉDITS : BONNIE. (av)

★ COME TO YOU
OCCUPATION: part time international relations and communication officer, full time princess.
DISPONIBILITÉ:
2/4  (2/4)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: but we'll never be royals - enea   Mer 11 Oct - 20:56

Elle est trop cute 🇦🇼 J’ai hâte d’en lire plus I love you
Bienvenue chaton et n’hésite pas si tu as une question cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finn Windsor

avatar

MESSAGES : 83
AVATAR : timothée chalamet.
IDENTITÉ : Math
CRÉDITS : hershelves.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: prince and student.
DISPONIBILITÉ:
0/0  (0/0)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: but we'll never be royals - enea   Mer 11 Oct - 20:57


Hâte de développer notre lien.
Bienvenue officiellement et merci encore.

----------------------

when you feel my heat look into my eyes
it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garvin Bathgate
— BE SOMEONE ELSE.
avatar

MESSAGES : 392
AVATAR : sam claflin
IDENTITÉ : marion (glamor)
CRÉDITS : lempika. (avatar)

★ COME TO YOU
OCCUPATION: polo player
DISPONIBILITÉ:
1/3  (1/3)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: but we'll never be royals - enea   Mer 11 Oct - 21:19

JE SHIP, LES DEUX BEBES DU FORUM
Bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enea Lewis

avatar

MESSAGES : 30
AVATAR : elle fanning.
CRÉDITS : BALACLAVA (avatar).

★ COME TO YOU
OCCUPATION: study litterature and work part time at the book shop.
DISPONIBILITÉ:
100/100  (100/100)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: but we'll never be royals - enea   Mer 11 Oct - 22:00

@Leane Auchter elle est si peu vue et si parfaite que je devais la sortir du placard merci beaucoup, je n'hésiterai pas si j'ai des questions

@Finn Windsor mais tout le plaisir est pour moi merci pour ce bel accueil, j'espère qu'enea te plaira et hâte de développer tout cela aussi

@Garvin Bathgate on est les deux bébés ? bon, si tu nous shippes, ça va merci pour l'accueil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitriona Slàine

avatar

MESSAGES : 32
AVATAR : alicia vikander.
IDENTITÉ : granger ✻ megan.
CRÉDITS : mine (av), sikanapanele @tumblr, lana del rey. (sign)

★ COME TO YOU
OCCUPATION: princess/professional pianist.
DISPONIBILITÉ:
5/7  (5/7)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: but we'll never be royals - enea   Jeu 12 Oct - 9:18

Garvin Bathgate a écrit:
JE SHIP, LES DEUX BEBES DU FORUM
Pareil.

----------------------

- Flying to the moon again, dreaming about heroin. Probably gave you everything and took your life away. I put you on an aeroplane destined for a foreign land. I hope's that you'd come back again to tell me everything's. -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maura Drummond

avatar

MESSAGES : 99
AVATAR : rose williams
IDENTITÉ : manon
CRÉDITS : morrigan

★ COME TO YOU
OCCUPATION: lady maura drummond, personal secretary of lexie and sybil windsor
DISPONIBILITÉ:
70/100  (70/100)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: but we'll never be royals - enea   Jeu 12 Oct - 10:40

bienvenue par ici jolie demoiselle I love you

----------------------

girls like her were born in a storm. they have lightning in their souls. thunder in their hearts. and chaos in their bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybil Windsor

avatar

MESSAGES : 68
AVATAR : alycia dc.
IDENTITÉ : lolise, éloïse.
CRÉDITS : alaska, perséphone.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: princess and student.
DISPONIBILITÉ:
3/4  (3/4)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: but we'll never be royals - enea   Ven 13 Oct - 11:14

bienvenue ici.  

----------------------

windsor princess
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enea Lewis

avatar

MESSAGES : 30
AVATAR : elle fanning.
CRÉDITS : BALACLAVA (avatar).

★ COME TO YOU
OCCUPATION: study litterature and work part time at the book shop.
DISPONIBILITÉ:
100/100  (100/100)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: but we'll never be royals - enea   Sam 14 Oct - 12:41

@Caitriona Slàine on a déjà des fans, la classe Cool

@Maura Drummond merci beaucoup miss

@Sybil Windsor oh la soeur de finn nous faudra un lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor MacLean

avatar

MESSAGES : 22
AVATAR : Michael Fassbender
CRÉDITS : .

★ COME TO YOU
OCCUPATION: Chirurgien de renommée mondiale en convalescence. Officiellement, il est consultant pour les hôpitaux d'Edimbourg.
DISPONIBILITÉ:
1/1  (1/1)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: but we'll never be royals - enea   Sam 14 Oct - 12:50

J'aime déjà beaucoup ce qu'on peut lire. Hâte d'en savoir davantage sur cette écossaise féministe Bienvenue et bon courage pour la suite !

----------------------

you let her go
'Cause you only need the light when it's burning low. Only miss the sun when it starts to snow. Only know you've been high when you're feeling low. Only hate the road when you’re missin' home. Only know you love her when you let her go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: but we'll never be royals - enea   

Revenir en haut Aller en bas
 
but we'll never be royals - enea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» We'll never be royals × Liens des perso's de Maly.
» We'll never be royals ­¯ Sydney G. Colville
» And we'll never be royals (Sienna)
» royals + VONBODMAN-STERLING
» And we'll never be royals ➹ JUDAH & SOMEONE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ crave the crown :: — HAPPY AND GLORIOUS — :: Playing with fire :: Set fire-
Sauter vers: