AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 { symphony } /DELAI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ronan Slàine

avatar

MESSAGES : 15
AVATAR : nyle dimarco.
IDENTITÉ : kinky boots, alex(andre).
CRÉDITS : (av) lannisters, (quote) maggie stiefvater.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: fiction writer (doctor in creative writing), social activist.
DISPONIBILITÉ:
1/1  (1/1)
CONTACT LIST:

MessageSujet: { symphony } /DELAI   Ven 13 Oct - 20:39


(ndm/tumblr)

ronan slàine
“ crown prince of ireland ”
----------------------------------
twenty eight years old – b. the 17th of november 1988 – of irish descent – single(-ish)
social activist//fiction writer, holder of a phd in creative writing – (nyle dimarco) – precious sovereigns


• Can't keep my hands to myself
créatif, imaginatif, productif — curieux, touche-à-tout, cultivé — fougueux, direct, vif — sarcastique, moqueur, taquin — engagé, dévoué, militant  — distrait, bordélique, maladroit — rancunier, revanchard, belliqueux — téméraire, impavide, impudique — séducteur, joueur, charismatique — sûr de lui, optimiste, enthousiaste —sensible, fleur bleue, romantique — moderne, excentrique, contestataire — attachant, solaire, affectueux.

(one) Il y a toujours eu un effort de la part de ses parents pour comprendre leur fils unique. S'ils ont toujours été animés par la peur d'élever un Prince atteint d'une telle condition, ils n'ont jamais baissé les bras pour autant. Ils prenaient tous les trois des cours de langue des signes, pour parvenir à communiquer entre eux. Son père passait parfois de longs après-midi avec lui, à lui apprendre à lire et à écrire. Il était évident qu'il nécessitait beaucoup plus d'attention que ses sœurs, relativement à l'aise avec le système éducatif commun. Ronan avait besoin de plus de temps, d'apprendre une langue qui lui semblait en fait l'assemblage de plusieurs parlers différents. L'anglais qui encre le papier, celui qui se dessine sur les lèvres des entendants, et celui qui fleurit dans les gestes. (two) Ronan a connu de très grands changements dans sa vie. Le premier fut d'entrée dans un internat pour jeunes garçons tout comme lui, lui assuraient ses parents. Il n'était donc plus scolarisé à la maison, libérant ainsi l'emploi du temps des souverains incapables de lui accorder toujours plus d'heures dans la semaine, et refusant catégoriquement de le laisser, en bas âge, entre les mains de précepteurs douteux dont ils ne pourraient s'assurer l'entière confiance. Il y a fait de très belles rencontres, mais a également croisé des chemins qu'il aurait préféré éviter. Ceci marqua le deuxième grand changement. (three) Passionné d'équitation et des vibrations provoquées par le galop des chevaux, Ronan (qui commença alors à se faire appeler Ronny), faisait partie d'une équipe de polo. Néanmoins, cette équipe purement académique était entraînée par Douglas Dunaway, qui ancra à jamais un seul et unique son (répété trois fois) dans la mémoire de Ronan. C'était un après-midi de fête. La famille royale était en ville, surprotégée par des gardes du corps. Mais la foule était là, tout autour de lui. Il y eut trois craquements sonores qui tétanisèrent tout le monde, et Ronan les a ressentis vrombir contre ses tempes. En quelques secondes, il était entouré par toute la garde royale, sa mère le serrait dans ses bras, le souffle court, mais il n'avait rien. Il ne ressentait rien. La première balle était passée à côté. La seconde s'était logée dans le gilet d'un garde ayant fait bouclier. La troisième éclata contre le crâne du tireur. (four) Ronan n'a jamais connu les causes de cet acte, seulement les conséquences. Une cicatrice sur le bras n'était que le faible indice d'un grand bouleversement interne. Une agoraphobie naissante, des terreurs nocturnes qui se multipliaient. Ronan n'a pas mis les pieds dehors pour cinq ans. Il résidait dans sa chambre, où il parlait aux autres en signant à travers la porte entrouverte ou par la fenêtre. Ou par petits mots qu'il laissait sur le seuil. C'est dans cette chambre qu'est né son goût pour la littérature. Effrayé par le monde extérieur, il se réfugiait dans les lettres et l'imagination. Il s'évadait dans l'écriture, les nouvelles, la poésie. Il y développa aussi une certaine maîtrise du fusain et du pinceau. Cette période marqua une plus grande rupture de dialogue entre Darcy et lui. Cat, quant à elle, restait très proche. Il la laissait parfois entrer dans son monde, sans promesse de lui rouvrir la porte le lendemain. Il a été très difficile pour lui de laisser des éducateurs rentrer dans son cocon, mais il finit par se laisser faire, par amour de l'apprentissage. (five) Ce repli devait prendre fin d'une manière ou d'une autre. Grâce au soutien de ses proches (affecté quelques fois par les inquiétudes de sa mère en particulier), il a doucement commencé à reprendre confiance en lui, jusqu'à remettre le nez plein soleil. C'était comme une libération, comme la fin d'un orage. C'était comme ressentir pour la deuxième première fois, les échos d'un piano (celui que jouait Cat), la fougue des chevaux qui faisait trembler la terre sur laquelle il refaisait ses premiers pas. Il pouvait ressentir le silence qui régnait sur la résidence familiale, ce jour-là, alors que quelques rayons du soleil venaient caresser les paysages. C'était comme si le monde retenait son souffle, en attendant de savoir si tout se passerait bien pour lui, tout en lui ouvrant grand ses bras aux reflets d'or. Cela a pris des jours, pour qu'il décide d'aller plus loin, mais il l'a fait. Il a retrouvé le goût du dehors, sentir les battements de son cœur croître à mesure qu'il courait. Ce tambour muet au creux de sa poitrine. (six) Il a commencé à voir le monde sous un angle nouveau, à travers l’œil de la caméra. Ronny s'est toujours nourri des activités créatives, elles le maintiennent presque en vie. La photographie n'était que l'une d'entre elles. Il immortalisait les arbres, mettait en scène des décors lyriques, gravait sur papier glacé des métaphores que seul lui pouvait comprendre. Pour chaque photo prise, il écrivait une nouvelle, ou un poème, très court. S’exerçant parfois à l'art du sonnet. Il tenait un carnet —qui aujourd'hui se fane, page par page, comme une fleur qui sèche après avoir été coupée, au fond d'un tiroir. Il utilise beaucoup plus les nouvelles technologies pour sauvegarder ses œuvres. Il en envoyait à Darcy, lorsqu'elle était en France, lui faisant découvrir un peu plus de son mode (des paysages de silence immortalisé, des lignes tacites qui chuchotent pourtant des jeux sur les sons, la synesthésie, des rimes étudiées) à chaque lettre ouverte. Cette complicité naissante n'a jamais été transcendante, mais elle était là, rassurante, touchante. (seven) Il continua ses études, sortit doctorant d'une prestigieuse école d’Édimbourg en Création Littéraire, écrit son premier son premier recueil de poèmes, puis son premier roman de fiction (instigateur d'une saga de cinq tomes). Les choses allaient pour le mieux pour lui, de nouveau, à mesure qu'il recrachait ses craintes et ses inquiétudes dans tout ce qu'il pouvait écrire. C'était une manière pour lui de se débarrasser de ce poids, de toutes ces choses qui le ralentissaient. Il s'engagea à dire les choses telles qu'elles étaient. Ses écrits étaient de plus en plus francs et il révéla un jour, très récemment, sur son Instagram, sa bisexualité, dans un poème pour le moins explicite. C'est d'abord à travers l'écriture qu'il a essayer de faire passer des messages, mais il s'est ensuite décidé à passer la seconde et a commencé à apparaître de plus en plus en tête des Marches (réalisant, au passage, qu'il ne craignait plus la foule). Il devint ambassadeur pour une association nationale LGBT, mais aussi pour une organisation venant en aide aux personnes sourdes et malentendantes et leur assurant une meilleure intégration dans la communauté, un meilleur accès aux études, aux métiers ; Ronan rêvait de mettre fin à la discrimination. (eight) Être roi. Plus jeune, cela avait été son rêve, mais après tout ce qui s'était passé, il s'était concentré sur tout plein d'autre chose. Mais dans l'intense bleu de ses yeux ont toujours brillé ces ambitions princières. Néanmoins, les expériences qu'ont traversé ses parents avec un enfant comme lui les ont rassuré dans leur opinion : il n'est pas fait pour le trône. Malgré tous les efforts qu'il a fourni pour vaincre ses peurs, malgré son assurance devenue inébranlable, malgré son charisme indiscutable, rien ne pouvait les faire changer d'avis. Il n'était tout simplement pas taillé pour le rôle. Trop de facteurs transformaient son accession au trône en mauvaise idée. C'est un artiste, pas une figure politique. Après tout, qui voudrait d'un autre Néron, cet empereur qui montait sur scène et qui a fait flamber tout Rome. Il veut à tous prix leur montrer qu'il mérite cette place,
qu'ils n'ont pas d'autres choix que de le considérer bel et bien comme l'héritier de toute façon, et qu'il fait honneur à sa fonction. Il est loin de partager l'idéologie de Darcy sur la monarchie, de ce fait. Contrairement à elle, il souhaite être le parfait prince moderne, tout en restant dans le respect de cette institution archaïque. (nine) Ronan n'a rien de l'enfant ou de l'adolescent qu'il était, si ce n'est cette infinie tendresse qui existe bel et bien derrière ce regard de séducteur. Il est beaucoup plus affirmé, s'écrase et s'efface beaucoup moins. Elle est loin derrière lui, l'époque où il refusait de sortir de sa chambre, l'époque où la communication était difficile avec tout le monde. Aujourd'hui, il est même la coqueluche des communautés dont il fait partie. Il n'y a pas un jour où il se sent seul ou ressent le besoin d'être seul. Il se sent beaucoup mieux au contact des autres, il ne pense plus sa surdité comme un handicap (c'est toujours comme ça que les autres ont voulu le montrer), bien au contraire. C'est un entrepreneur, ambassadeur, auteur à succès, doctorant dans l'une des plus anciennes disciplines enseignées en Ecosse (les belles lettres), prince héritier qui, s'avère, en effet, être sourd. (ten) Bien que se débrouillant très bien tout seul, Ronan n'est pas quelqu'un d'individualiste. Il a passé de trop nombreuses années coupé du monde pour continuer comme ça. Aujourd'hui, il a un grand besoin d'affection et d'attention. Il prend et apprend beaucoup des autres et a besoin d'être en contact avec eux pour se sentir bien. La situation s'est totalement renversée, depuis l'époque où il hésitait presque à laisser ses propres sœurs s'aventurer dans sa chambre. Et c'est pareil en amour. Ronan n'est pas quelqu'un de possessif, mais reste malgré tout très tactile et adore faire des choses avec la personne qu'il aime. Il n'aimerait pas qu'ils ne se voient pas souvent ou qu'ils n'aient rien à voir l'un l'autre. Il veut être présent dans la vie de son amour, comme il souhaite que son amour soit présent dans la sienne ; que leur cœur batte le même tambour. Et il pense bien avoir trouvé ça —avec un certain prince.

• No matter how hard I'm trying to

(en vrac : conduit une moto — garde ses souvenirs dans une boîte à chaussure — adore faire du skate — n'est presque jamais vu sans sa casquette fétiche — adore faire la tournée des bars — de plus en plus intéressé par la politique — ventre sur pattes — accro aux selfies — fait du yoga le vendredi — très souple malgré sa carrure — bibliophage — adepte d'un style streetwear et décontracté, un look plus formel lui va très bien aussi — ses yeux sont son principal atout — adore les reptiles et les insectes — grand voyageur maintenant — il passe son temps à apprendre de nouveaux signes selon ses destinations. récemment, il était très intéressé par la visite des états-unis, et en a gardé beaucoup de mots tirés de leur slang, qu'il réutilise beaucoup trop.)

• Your metaphorical gin and juice
PSEUDO □ kinky boots. PRÉNOM □ alex. FUSEAU HORAIRE □ euh...   PRÉSENCE SUR LE FORUM □ autant que je pourrai, je garantis rien de quotidien. DES AVIS, SUGGESTIONS, IDÉES □ j'ai remarqué que les pré-liens n'avaient pas la signalisation habituelle (m)/(f) qui peuvent pas mal aider quand on veut s'orienter vers un genre en particulier; ça évite de devoir cliquer sur tous les pré-liens quand on sait au moins ça. ensuite, j'ai repéré quelques fautes (vite repérables avec une bonne relecture), notamment dans le règlement. ça ne peut être que bénéfique pour vous de les corriger les amours ! (sinon, rien de dramatique à l'horizon). AUTRE □  (smiley rip ici lolz ça déformait le truc scusez moi —l'intention y est).

----------------------
the head is too wise, the heart is all fire.


Dernière édition par Ronan Slàine le Jeu 26 Oct - 15:07, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan Slàine

avatar

MESSAGES : 15
AVATAR : nyle dimarco.
IDENTITÉ : kinky boots, alex(andre).
CRÉDITS : (av) lannisters, (quote) maggie stiefvater.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: fiction writer (doctor in creative writing), social activist.
DISPONIBILITÉ:
1/1  (1/1)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: { symphony } /DELAI   Ven 13 Oct - 20:40

(plus un, des besos sur vos fesses)
ronan, 28 ans, prince héritier, écrivain, artiste, activiste, bi, sourd (peut signer en français, anglais [britannique], irlandais, suédois, et surtout en américain, - il fatigue tout le monde avec son slang américain, depuis qu'il y a passé des vacances).

----------------------
the head is too wise, the heart is all fire.


Dernière édition par Ronan Slàine le Sam 14 Oct - 0:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda Cunningham

avatar

MESSAGES : 209
AVATAR : Lily Collins
IDENTITÉ : Mannie
CRÉDITS : Vinyles Idylles (avatar) & Astra (signature)

★ COME TO YOU
OCCUPATION: literature student.
DISPONIBILITÉ:
3/4  (3/4)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: { symphony } /DELAI   Ven 13 Oct - 20:44

Je ne connais pas ton avatar, mais il est beau!
Bienvenue et bon courage pour ta fiche.

----------------------
all of the stars

≈ find beauty in the small things.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor MacLean

avatar

MESSAGES : 26
AVATAR : Michael Fassbender
CRÉDITS : .

★ COME TO YOU
OCCUPATION: Chirurgien de renommée mondiale en convalescence. Officiellement, il est consultant pour les hôpitaux d'Edimbourg.
DISPONIBILITÉ:
1/1  (1/1)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: { symphony } /DELAI   Ven 13 Oct - 20:47

ah voilà l'héritier Slaine ! Bienvenue et bon courage pour ta fiche.

----------------------

you let her go
'Cause you only need the light when it's burning low. Only miss the sun when it starts to snow. Only know you've been high when you're feeling low. Only hate the road when you’re missin' home. Only know you love her when you let her go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan Slàine

avatar

MESSAGES : 15
AVATAR : nyle dimarco.
IDENTITÉ : kinky boots, alex(andre).
CRÉDITS : (av) lannisters, (quote) maggie stiefvater.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: fiction writer (doctor in creative writing), social activist.
DISPONIBILITÉ:
1/1  (1/1)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: { symphony } /DELAI   Ven 13 Oct - 20:58

@amanda cunningham lily   merci t'es trop un amour ! il était dans top model usa et a aussi participé à la version américaine de danse avec les stars.
@connor maclean, le fameux chirurgien.  
 
(merci )

----------------------
the head is too wise, the heart is all fire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garvin Bathgate
— BE SOMEONE ELSE.
avatar

MESSAGES : 418
AVATAR : sam claflin
IDENTITÉ : marion (glamor)
CRÉDITS : lempika. (avatar)

★ COME TO YOU
OCCUPATION: polo player
DISPONIBILITÉ:
1/3  (1/3)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: { symphony } /DELAI   Ven 13 Oct - 21:38

Il est beau
Bienvenue parmi nous, et j'y ai pensé pour les scénarios en y faisant un tour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dana Warring

avatar

MESSAGES : 67
AVATAR : emilia clarke.
IDENTITÉ : lucie.
CRÉDITS : av@hershelves.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: primary teacher.
DISPONIBILITÉ:
85/100  (85/100)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: { symphony } /DELAI   Ven 13 Oct - 21:38

Bienvenue parmi nous.

----------------------
- the quirky things that make you different are what make you beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane Auchter

avatar

MESSAGES : 281
AVATAR : holland roden (as always)
IDENTITÉ : ines.
CRÉDITS : BONNIE. (av)

★ COME TO YOU
OCCUPATION: part time international relations and communication officer, full time princess.
DISPONIBILITÉ:
2/4  (2/4)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: { symphony } /DELAI   Ven 13 Oct - 21:42

ALEEEX, genre j'ai trop hâte de te lire bc tes persos sont toujours au top (j'me souviens encore de Ziggy) Puis l'avatar est canon
Bienvenue mon chat et tu me connais, un problème et Ines débarque pour le régler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan Slàine

avatar

MESSAGES : 15
AVATAR : nyle dimarco.
IDENTITÉ : kinky boots, alex(andre).
CRÉDITS : (av) lannisters, (quote) maggie stiefvater.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: fiction writer (doctor in creative writing), social activist.
DISPONIBILITÉ:
1/1  (1/1)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: { symphony } /DELAI   Ven 13 Oct - 22:09

merci marion et lucie, des coeurs sur vous;

INESSsss, pffiouuu t'es trop une crème, (ziggyyyyyyy, jvais le reprendre bientôt, je pense,
quand je pourrais gérer plus de deux forums à la fois ) tu me mets des étoiles dans les yeux wsh des bisouuuuuus

----------------------
the head is too wise, the heart is all fire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bran Laird

avatar

MESSAGES : 67
AVATAR : daniel sharman.
IDENTITÉ : nadège.
CRÉDITS : av/lempika.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: failed author, secretly writing a book about the royals.
DISPONIBILITÉ:
2/3  (2/3)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: { symphony } /DELAI   Ven 13 Oct - 23:05

Entre écrivain, il va nous falloir un lien.
J'aime beaucoup ce que tu prévois pour Ronan, et comme je te le disais, Nyle est un choix juste magistral.
Bienvenue par ici.

----------------------
"legacy. what is a legacy? it’s planting seeds in a garden you never get to see."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: { symphony } /DELAI   

Revenir en haut Aller en bas
 
{ symphony } /DELAI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ISLEY + you're the one song left in my symphony, like you were made for me
» Maelstrom games..
» nouveautés a la VPC games workshop
» Pour mémoire et pour l'histoire !
» Délais de livraison chez GW?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ crave the crown :: — HAPPY AND GLORIOUS — :: Playing with fire :: Set fire-
Sauter vers: