AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (i write sins, not tragedies)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bran Laird

avatar

MESSAGES : 67
AVATAR : daniel sharman.
IDENTITÉ : nadège.
CRÉDITS : av/lempika.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: failed author, secretly writing a book about the royals.
DISPONIBILITÉ:
2/3  (2/3)
CONTACT LIST:

MessageSujet: (i write sins, not tragedies)   Mar 10 Oct - 17:28



(celebritiesandmovies/tumblr)

bran(don) laird
----------------------------------
31 ANS – 22.09 – ANGLAISES/ÉCOSSAISSE – CÉLIBATAIRE
ÉCRIVAIN – DANIEL SHARMAN – TARTAN DISEASE


• Can't keep my hands to myself
audacieux — déterminé — charmeur — solitaire — sournois — imaginatif — méfiant — curieux — baratineur — dynamique — fier — sûr de lui — égocentrique — ambitieux — franc — jaloux — indépendant — caractériel — romantique

    01. que représente la royauté pour votre personnage, si il trouve cela légitime, son ressenti, son avis sur le sujet.
    Bran n'en a jamais quoi que ce soit à faire, de la royauté. Pour lui, ça n'était rien de plus que des noms, de histoires de famille, des scandales. Il en avait assez dans sa famille pour s'intéresser à celle de parfaits étrangers. Royauté d'Écosse ou d'ailleurs, ça lui passait bien au dessus. Jusqu'à ce qu'il réalise à quel point, autour de lui, la royauté plaisait. On voulait toujours savoir le prénom choisi du dernier né, au point d'en parier tout son salaire, ou savoir la marque de la dernière robe de la princesse, pour pouvoir acheter la même, ou du moins une pâle copie qui serait abordable pour le bas peuple, dont il fait parti. Il a toujours trouvé ça ridicule, hypocrite. Mais il a décidé d'en jouer, d'en faire son gagne pain. Après tout, si la royauté plait autant que ça, autant s'en servir à son avantage.

    02. racontez un évènement marquant que vous avez vécu ou qu'un membre de votre famille vous a raconté par rapport à la royauté.
    Même si, et le monde entier le sait, son premier roman a fait un flop considérable, il a quand même été publié. Et avant de se rendre compte que les ventes ne décollaient pas, que tout le monde se fichait bien des histoires de Bran, son agent a quand même pu lui obtenir quelques entrées pour des évènements de la haute. C'est comme ça qu'il s'est retrouvé à un gala caritatif, où les robes des femmes coutaient plus que ce qu'elles ne donnaient pour la cause, et où l'on buvait du champagne à flot. Première rencontre avec la royauté, même si la plupart des têtes couronnées étaient bien inaccessibles. Ces gens-là et Bran, un gouffre immense les séparait, même lorsqu'ils se trouvaient dans la même pièce.

    03. votre rapport avec l'Écosse, si vous êtes pour l'identité nationale même si vous n'êtes pas écossais de souche, dites ce que le pays représente pour vous.
    L'Écosse, c'est son pays. Même si Bran est loin d'être le genre d'homme à porter des kilts, en chantant Flower of Scotland et en dévorant l'affreux plat qu'est le haggis, il n'en reste pas moins écossais. Il aime son pays, tout comme il aime ses origines anglaises qui lui viennent de sa mère. Il ne manquerait de respect à son pays pour rien au monde.

    04. ce pays regorge de mythes, de légendes, de coutumes, dîtes nous quelle est votre préférée et pourquoi.
    Même si Bran se donne un mal fou à faire croire qu'il n'apprécie guerre les coutumes et les légendes de son pays, il y porte malgré tout un grand intérêt, particulièrement à la mythologie écossaise. Comme tout auteur qui se respecte, il connait ses classiques, les textes qui relatent des histoires bien plus que fantastiques. Il porte un profond intérêt pour les créatures fantastiques dont parlent ces histoires, plus particulièrement le kelpie et la banshee. Mais son mythe préféré reste le bien célèbre monstre du Loch Ness. Si il était bien dubitatif concernant l'existence d'un monstre qui vivait dans le lac, c'est lors d'un voyage scolaire qu'il a changé d'avis, en voyant la tension et la sensation étrange qui le suivait partout, une fois sur place. Il continue de se dire qu'il n'y croit pas, même s'il a passé sa journée à regarder l'eau, s'attendant à voir surgir la bête à tout moment.

    05. racontez nous un point quelconque sur votre personnage, une habitude qu'il a prise depuis qu'il habite cette ville.
    En douze ans à Edimbourg, Bran n'a presque pas prit de mauvaises habitudes. Il a gardé un train de vie simple, où il passe sa journée à écrire ou à travailler, selon les périodes, avant de regarder un film bien calé dans une couverture chaude, sur son canapé. La seule activité qu'il affectionne un minimum en ville, sont les mini-concerts de musique gaélique qui prennent place parfois un peu sauvagement dans les pubs de la ville. Il lui arrive de sortir, juste pour se caler seul dans un coin, un soda à la main, pour écouter ces gens vivre leur passion un instant, comme si personne n'était autour d'eux. Lui qui a des goûts musicaux bien difficile, il n'aurait jamais cru que ça pourrait être le cas.


• Your metaphorical gin and juice
PSEUDO □ hershelves. PRÉNOM □ Nadège. FUSEAU HORAIRE □ France, (UTC+1). PRÉSENCE SUR LE FORUM □ Autant que possible, approximativement cinq jours sur sept. DES AVIS, SUGGESTIONS, IDÉES □ Tout est parfait, à ce que j'en vois jusque là. AUTRE □ Aud est la plus belle.



Dernière édition par Bran Laird le Mer 11 Oct - 9:00, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bran Laird

avatar

MESSAGES : 67
AVATAR : daniel sharman.
IDENTITÉ : nadège.
CRÉDITS : av/lempika.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: failed author, secretly writing a book about the royals.
DISPONIBILITÉ:
2/3  (2/3)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: (i write sins, not tragedies)   Mar 10 Oct - 17:28

• No matter how hard I'm trying to
(ONE) Bran est né dans une famille plus qu'instable. Fils unique d'un père alcoolique et d'une mère qui se tue au travail, c'est d'un mariage sans amour qu'il est né. Probablement une soirée trop arrosée et sans protection, une erreur, même si on ne le lui a jamais clairement dit. (TWO) Il a rapidement dû apprendre à se débrouiller seul, se construisant une armure, une carapace, avant même d'être entré dans l'adolescence. Bran a eu du mal à laisser qui que ce soit l'approcher, ou à accepter de s'ouvrir à des étrangers. Il est rapidement devenu le gosse solitaire, l'enfant qui reste assit au fond de la salle, et observe les autres en silence. (THREE) Pour oublier à quel point il se sentait seul, le garçon s'est rapidement mit à écrire des histoires. Elles traitaient d'abord de ce qu'il vivait à l'école, puis des problèmes qu'il voyait autour de lui. Ses parents qui s'engueulaient sans cesse, la voisine qui sortait par la fenêtre au milieu de la nuit. Au fur et à mesure des années, son imagination n'a fait que se développer. (FOUR) Il a quitté la petite ville pour venir s'installer à Edimbourg dès qu'il a eu la majorité. Dix-huit ans, l'indépendance complète. Il n'attendait plus que ça pour quitter cette endroit si négatif, cette maison qui le rendait malheureux. Il n'y ai jamais retourné, depuis, bien qu'il lui arrive de passer un coup de fil à sa mère. (FIVE) C'est une fois à Edimbourg qu'il a décidé de s'inscrire à l'université, dans un programme pour jeune auteur. Ça ne lui avait jamais pourtant paru une évidence, qu'avec son imagination et son amour pour la fiction, il pourrait se lancer dans une carrière d'écrivain. Pourtant, même à l'université, tout le monde était d'accord. Bran avait le talent et toutes les capacités pour devenir un grand auteur. (SIX) Sûr de lui, de son potentiel, c'est à peine sorti de l'école qu'il s'est mit à écrire son premier roman. Entre drame familial et enquête policière, c'était un livre bien trop noir, qui mettait à nu tout ce qu'il avait pu traversé dans son enfance. Bran était fier de son travail, c'était comme un lourd poids en moins sur ses épaules. (SEVEN) Mais le poids de son passé à vite était remplacé par celui de l'échec cuisant. À seulement vingt-quatre ans, son roman était en vente partout en Écosse. Et alors que tout s'annonçait bien, les ventes n'ont jamais décollé. Son livre est passé inaperçu, rapidement enfoui sous des piles de romans érotiques et de comics où la plume était loin d'être une qualité nécessaire. (EIGHT) Il a du faire face à une nouvelle forme de déception. Cette fois, ce n'était pas la faute aux autres, pas la faute à ses parents. Seulement la sienne. Pendant quelques mois, se regarder dans un miroir lui était douloureux. Il ne comprenait pas comment il avait pu louper sa chance, son grand moment à lui, de la sorte. (NINE) Bran a malgré tout décidé de rebondir, après plus d'un an à broyer du noir dans son appartement et à enchainer les boulots où on ne le gardait jamais plus d'un mois, à cause de son mauvais caractère. Il a décidé d'écrire un nouveau livre, de se relancer dans l'arène. S'il devait se prendre des claques dans la figure avant de réussir, il était près. Il ne voulait pas laisser tomber. (TEN) Il a finalement trouvé le thème parfait pour son nouveau livre. Loin des polars noirs qu'il avait l'habitude d'écrire, il a décidé de se faire un nom en racontant les plus intimes secrets de la royauté, pour pouvoir ensuite se relancer dans ses romans. Il n'en doutait pas, en parlant des royaux préférés du peuple, il écrirait un best-seller. (ELEVEN) Il écume depuis les soirées, restaurants et bars de tout Edimbourg, à la recherche de la moindre information qui pourrait être importante. Il n'hésite pas à sympathiser et à flirter avec toutes les personnes un peu importante qu'il rencontre, prêt à tout pour ne pas rater cette seconde chance. (TWELVE) C'est alors qu'il était à une soirée qu'il a rencontré Aud, une des princesses de Norvège. La jolie blonde ne l'a pas laissé insensible, mais c'est bien pour son livre qu'il a décidé de l'aborder. Ils ont commencé à se fréquenter, à se voir de plus en plus. Une sorte de jeu dangereux. Bran veut récupérer toutes les informations qu'il peut sur la famille de la jolie Aud. Mais il se rend bien compte, que son numéro de charme, ce n'est pas seulement pour le bouquin. Aud lui plait, mais le jeune homme ne veut pas se laisser déconcentrer par quoi que ce soit. Il doit d'abord atteindre son objectif. (THIRTEEN) Relativement renfermé depuis son enfance, il n'a jamais eu de relations amoureuses sérieuses, mais que des histoires de passages, puis des aventures d'un ou deux soirs, rien de plus. Il se pense réellement incapable de tomber amoureux, de qui que ce soit. (FOURTEEN) Il a une cicatrice sur la joue gauche, une chute dans les escalier alors qu'il n'avait qu'une dizaine d'années qui aurai bien pu lui couter plus que ça. Son physique reste son point faible, la seule chose qui pourrait le faire douter et lui faire perdre la confiance qu'il a en lui, en grande partie à cause de cette cicatrice. (FIFTEEN) Il écoute beaucoup trop de musiques tristes, de rock alternatif qui vous fait vous questionner sur votre vie entière à trois heures du matin. Mais il aime beaucoup ça, Bran. Son téléphone est rempli de chansons de R.E.M., The Killers ou encore Nirvana. (SIXTEEN) Bran ne boit pas, ou du moins très peu. Il lui arrive de prendre un verre ou deux, lorsqu'il est en public, à des soirées. On lui a demandé trop de fois pourquoi il ne buvait pas, et n'aimant pas s'éterniser sur son enfance et sa famille, il a préféré accepter de boire un peu lorsqu'il est entouré, pour éviter les questions. La peur de devenir un alcoolique comme son père l'a toujours hanté.

playlist
kings of leon, sex on fire.
fun., it’s all alright.
imagine dragons, demons.
simon and garfunkel, the sound of silence.
lorde, perfect places.
oasis, don’t look back in anger.
taylor swift, innocent.
snow patrol, chasing cars.



Dernière édition par Bran Laird le Mer 11 Oct - 1:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda Cunningham

avatar

MESSAGES : 209
AVATAR : Lily Collins
IDENTITÉ : Mannie
CRÉDITS : Vinyles Idylles (avatar) & Astra (signature)

★ COME TO YOU
OCCUPATION: literature student.
DISPONIBILITÉ:
3/4  (3/4)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: (i write sins, not tragedies)   Mar 10 Oct - 17:31

Daniel est parfait!
Bienvenue et bon courage pour ta fiche.

----------------------
all of the stars

≈ find beauty in the small things.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane Auchter

avatar

MESSAGES : 281
AVATAR : holland roden (as always)
IDENTITÉ : ines.
CRÉDITS : BONNIE. (av)

★ COME TO YOU
OCCUPATION: part time international relations and communication officer, full time princess.
DISPONIBILITÉ:
2/4  (2/4)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: (i write sins, not tragedies)   Mar 10 Oct - 17:42

Daniel et ce perso, j'aime Je viendrais te voir en mp sans aucun doute
Bienvenue mon chaton et n'hésite pas si tu as une question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garvin Bathgate
— BE SOMEONE ELSE.
avatar

MESSAGES : 418
AVATAR : sam claflin
IDENTITÉ : marion (glamor)
CRÉDITS : lempika. (avatar)

★ COME TO YOU
OCCUPATION: polo player
DISPONIBILITÉ:
1/3  (1/3)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: (i write sins, not tragedies)   Mar 10 Oct - 17:43

Comment ça va parfaitement à Daniel le personnage
Bienvenue parmi nous, je te contacterai très certainement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dana Warring

avatar

MESSAGES : 67
AVATAR : emilia clarke.
IDENTITÉ : lucie.
CRÉDITS : av@hershelves.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: primary teacher.
DISPONIBILITÉ:
85/100  (85/100)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: (i write sins, not tragedies)   Mar 10 Oct - 18:44

Bienvenue parmi nous.
J'adore déjà l'ébauche de ton personnage.

----------------------
- the quirky things that make you different are what make you beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bran Laird

avatar

MESSAGES : 67
AVATAR : daniel sharman.
IDENTITÉ : nadège.
CRÉDITS : av/lempika.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: failed author, secretly writing a book about the royals.
DISPONIBILITÉ:
2/3  (2/3)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: (i write sins, not tragedies)   Mar 10 Oct - 22:24

Merci beaucoup, vous êtes bien beaux.
J'attend une copine pour savoir où je vais vraiment avec Bran, mais ça ne devrait tarder. En entendant, n'ayez pas peur en voyant ma fiche stagner.

----------------------
"legacy. what is a legacy? it’s planting seeds in a garden you never get to see."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aud Glücksborg

avatar

MESSAGES : 23
AVATAR : haley bennett.
IDENTITÉ : schuylers, karine.
CRÉDITS : av/freesia.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: stylist, jewelry creator.
DISPONIBILITÉ:
0/0  (0/0)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: (i write sins, not tragedies)   Mer 11 Oct - 0:14

Je suis là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bran Laird

avatar

MESSAGES : 67
AVATAR : daniel sharman.
IDENTITÉ : nadège.
CRÉDITS : av/lempika.

★ COME TO YOU
OCCUPATION: failed author, secretly writing a book about the royals.
DISPONIBILITÉ:
2/3  (2/3)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: (i write sins, not tragedies)   Mer 11 Oct - 0:48

Coucou toi.

----------------------
"legacy. what is a legacy? it’s planting seeds in a garden you never get to see."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garvin Bathgate
— BE SOMEONE ELSE.
avatar

MESSAGES : 418
AVATAR : sam claflin
IDENTITÉ : marion (glamor)
CRÉDITS : lempika. (avatar)

★ COME TO YOU
OCCUPATION: polo player
DISPONIBILITÉ:
1/3  (1/3)
CONTACT LIST:

MessageSujet: Re: (i write sins, not tragedies)   Mer 11 Oct - 11:20

"Son physique reste son point faible"
Je te valide avec plaisir et hâte de voir ce que ça va devenir avec Aud:hehe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (i write sins, not tragedies)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(i write sins, not tragedies)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» I write sins not tragedies [Panic! At the disco]
» 05. Black Sins and White Vertus...
» Des dessins (sins)
» Liùsaidh ♣ Why don't you write the story of your life ? It's enough to live.
» WRITE YOUR STORY ⊱ forum rpg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ crave the crown :: — HAPPY AND GLORIOUS — :: Playing with fire :: Set fire-
Sauter vers: